François Achille THOMASSIN, né le 3/4/1827 à Metz.

Photo Cairol (Oran)

ESM 1845. Nommé sous lieutenant en 1847 au 59e RI. En Afrique de 1847 à 1869 (22 ans). Il passe des bataillons d'infanterie légère aux tirailleurs indigènes.

Lieutenant en 1852 au 2é bn d'Afrique, il entre aux bureaux arabes. Il exerce à Aumale, puis commande les bureaux de Bou Saada (1855), Djelfa 1858) et Miliana (1859).

Capitaine en 1857 au 1er régiment de tirailleurs. Chevalier de la Légion d'Honneur en 1859

Chef de bataillon en 1864. Il commande à Laghouat en 1864 et 1865. Off LH 1868

Il est nommé Lieutenant Colonel en 1869, au 48 régiment d'infanterie. Durant la guerre de 70, il est engagé à Froeschwiller où il se distingue sur la position du grand ravin de Froeschwiller: "Les tirailleurs du 3e bataillon du 46e prussien suivent pas à pas les tirailleurs du 3e bataillon du 48e français qui remontent les pentes. Au moment où les tirailleurs français atteignent la crête et crient à leurs camarades postés à la lisière sur du bois, que les Prussiens les suivent de près, le Lieutenant Colonel Thomassin quitte le saillant sud est du bois oú il se tenait et entraine sur l'ennemi quelques soutiens du 3e bataillon du 48e ainsi qu'une partie du 2e bataillon du 78e établi non loin de là en réserve. Un feu rapide exécuté à 50 metres rejette les français dans les bois en leur faisant essuyer de fortes pertes. C'est en vain que le lieutenant colonel Thomassin accompagné d'un clairon sonnant la charge, s'efforce de renouveller l'attaque. SOn képi au bout du sabre, il s'élance seul contre l'ennemi, essuie son feu sans être atteint, continue sa course, trébuche en arrivant à la crête, tombe et va rouler dans les jambes des prussiens. rlevé à coups de crosse, il est aussitôt conduit à Woerth, sous l'escorte de deux soldats qui lui laissèrent le côté des balles, en marchant tous deux à sa gauche. ("Froeschwiller" de Bonnal)" .

Colonel en 1871 au 57 RI. Préside le conseil de guerre qui juge les chefs de l'insurrection marseillaise.

Général de brigade en 1875, il est nommé directeur de l'artillerie au ministère jusqu'en 1879. Il est ensuite nommé à la 2eme brigade d'artillerie.

Général de Division 1882. Commande la division d'Oran (1883), puis le 4em CA (1884-1888). Comm LH 1883. Membre du CSG de 1889 à 1892. GO LH 1887. GC LH 1891.

Décédé en 1919 

retour menu